M. Simon Bégin, membre fondateur de l’Institut et porte-parole de l’organisme.

Jean Pronovost cède sa place à la présidence de l’Institut Jean-Garon

Québec – 18 mai 2018 – Lors de la réunion du conseil d’administration de l’Institut Jean-Garon, tenue le 14 mai dernier, le président fondateur de ce groupe d’études et de discussions sur les grands enjeux agro-alimentaires du Québec, M. Jean Pronovost, a confirmé qu’il quittait ses fonctions.

Dans une lettre adressée aux parrains et amis de l’Institut, M. Pronovost a estimé ne plus avoir l’énergie et la santé  pour occuper ses fonctions avec toute l’intensité qu’il juge nécessaire.

C’est avec beaucoup de regret, mais aussi énormément de reconnaissance, que le conseil d’administration de l’Institut a accepté le départ de celui qui, plus que tout autre, a contribué à sa naissance et à son orientation en faveur de débats plus englobants et plus larges sur les enjeux agroalimentaires. Ces débats, a souvent déploré M. Pronovost, sont accaparés par des groupes d’intérêt aux positions blindées alors qu’ils concernent tous les québécois et québécoises.

Simon Bégin prend la relève

Membre fondateur de l’Institut et porte-parole de l’organisme, M. Simon Bégin a accepté d’assumer la relève de M. Pronovost. « Nous avions déjà l’héritage de Jean Garon pour nous inspirer; nous avons aussi, maintenant, celui de Jean Pronovost », a déclaré M. Bégin.

Avec comme idéal agricole la ferme familiale indépendante, idéal qu’a toujours défendu Jean Garon, l’Institut entend en effet s’appuyer sur le rapport Pronovost, du nom de son président fondateur, pour guider et élargir son action.  Le rapport de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois, présidée par M. Pronovost, a en effet prôné il y a déjà dix ans une agriculture plurielle dont les pratiques, les modèles économiques et la gouvernance devaient s’affranchir de certains dogmes hérités des années 70.

Sur cette base, l’Institut Jean-Garon souhaite ouvrir le débat avec tous les interlocuteurs intéressés à cerner les contours de cette agriculture plurielle. S’il faut accepter l’émergence de très grandes unités sur le modèle américain, il faut aussi que nos politiques encouragent d’avantages qu’elles ne le font présentement les micro-fermes intensives voulues par de plus en plus de jeunes de la relève, sans oublier la ferme moyenne qui demeure la base de l’agriculture québécoise.

‘’Qu’elle soit petite, moyenne ou grosse, la ferme québécoise de demain devra évoluer vers des pratiques plus durables, au risque de s’autodétruire’’, estime Simon Bégin.

Élargissement du CA et nouveau siège social

La récente réunion de son conseil d’administration a été pour l’Institut l’occasion de prendre possession de son nouveau siège social situé au 180 Grande-Allée ouest à Québec, en face du Musée national des beaux-arts.  Il partage à cet endroit, avec le Journal La vie agricole, les installations d’un studio de webtélé pour les fins de Garon.TV, son volet de production de contenus télévisuels.

Également, l’Institut a entrepris d’élargir son conseil d’administration afin de refléter d’avantage son indépendance et la pluralité des points de vue qu’il souhaite voir s’exprimer en agriculture, tout en demeurant dans le corridor idéologique hérité de Jean Garon et de Jean Pronovost. Des annonces seront faites sous peu à ce sujet.

Un commentaire

  1. Bonjour monsieur Bégin,
    D’abord vous féliciter pour votre nouvelle responsabilité de président. J’admire votre vitalité et votre passion pour le mieux-être du monde rural québécois. Je crois avoir aussi ce genre d’intérêt et je serais heureux que vous puissiez prendre connaissance de ce que je propose comme l’un des façons que je crois cruciale, mais méconnue, pour aller dans cette direction.
    Si vous me communiquez une adresse courriel, je pourrai vous envoyer un document de 2 pages présentant ce sujet.

    Jean-Yves Godbout, M.Sc.-agronome retraité

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s