Ne plus parler de « ferme familiale«  mais contrer la concentration des productions

Jacques Proulx explique à Simon Bégin sa vision de la défense de la ferme familiale qui selon lui peut être multiple. L’essentiel selon celui qui a été président de l’UPA pendant 21 ans souhaite retrouver une agriculture vivante qui occupe le territoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s