Suzanne Dion, Simon Bégin et Guy Debailleul

Guy Debailleul et Suzanne Dion rendent hommage à Jean Pronovost

Guy Debailleul et Suzanne Dion, tous deux impliqués dans la Commission de l’agriculture et de l’agroalimentaire présidée par Jean Pronovost ne tarissent pas d’éloges sur les qualités intellectuelles et le leadership de M.Pronovost.

Guy Debailleul souligne particulièrement le lien confiant qui existait entre Jean Pronovost et ses interlocuteurs. Au cours de l’entrevue il est souligné que la pluralité agricole définie dans le rapport Pronovost prend forme même sans soutien financier du MAPAQ mais qu’elle serait encore plus développée si elle avait été plus appuyée depuis 10 ans.

Suzanne Dion rappelle que M. Pronovost était convaincu de la recommandation 47 sur le pluralisme syndical et M. Debailleul ajoute que M.Pronovost savait que celle-ci entrainerait des débats mais qu’il les assumait.

Le président de l’Institut Jean-Garon souligne que son organisation s’assurera que le statu quo ne soit pas légion en agriculture.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s