Guy Debailleul et Massimo Iezzoni

La protection et la mise en valeur du territoire agricole dans la Communauté Métropolitaine de Montréal

Monsieur Massimo  Iezzoni, directeur général de la Communauté Métropolitaine de Montréal, présente les enjeux et les défis de protéger et mettre en valeur le territoire agricole de la CMM. Dans cette entité qui abrite 4 millions d’habitant, le territoire agricole représente 60% de la superficie. Le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) représente l’outil essentiel qui permet le développement urbain sans empiéter sur le territoire agricole. Mr Iezzoni rappelle que de 2012 à 2018, aucun empiétement n’a été effectué sur la zone verte. Les efforts visent notamment à augmenter la part du territoire agricole effectivement cultivée. Comme 19 municipalités de la CMM ont plus de 80% de leur superficie en territoire agricole et que cela peut représenter pour elles un handicap du point de vue des ressources financières municipales, Monsieur Iezzoni explique comment une initiative totalement inédite, réalisée conjointement avec le gouvernement du Québec met en place un mécanisme de compensation qui permet à ces municipalités de se voir transférer des ressources en provenance de la CMM et du gouvernement du Québec.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s